Pourquoi sont-elle efficaces?

Un kilo d’huile essentielle est issu de plusieurs kilos, parfois plusieurs tonnes de plantes aromatiques. C’est donc un concentré puissant de molécules actives.

Quelques exemples de rendements à la distillation à la vapeur d’eau (d’après les informations de l’ITEIPMAI fournies par Denis BELLENOT lors d’une communication orale à la faculté de Paris V). Pour produire 1 litre d’huile essentielle, il faut distiller :

La concentration

  • 10kg de girofle
  • 150kg de lavande
  • 20kg de badiane de Chine
  • 5 tonnes de mélisse
  • 50kg de lavandin
  • ...

D’où le prix élevé pour certaines huiles essentielles.

L'activité biochimique

Une huile essentielle est composée d’un nombre variable de molécules chimiques (selon la plante), qui lui confèrent ses principes actifs. Ses molécules agissent sur des récepteurs biochimiques de l’organisme et entrainent une action thérapeutique. Elles sont suffisamment fines pour passer la barrière cutanée et d’agir en quelques minutes sur plusieurs sphères : physique, psychique, émotionnelle et également vibratoire.

De par leur essence raffinée et très subtile, les huiles essentielles nous délivrent des messages de différentes manières : moléculaire ou biochimique, énergétique et informationnelle. Une autre dimension pourrait être rajoutée, l’aspect vibratoire de l’huile essentielle (la fréquence vibratoire).

L’aromathérapie nous donne plus d’une dizaine de familles biochimiques : monoterpénols, aldéhydes, oxydes, éthers, esters, phénols…. Qui ont des propriétés anti-infectieuses, anti-inflammatoires, antispasmodiques, calmantes… Ces données sont utilisées aussi par la pharmacologie. Chaque famille moléculaire à une ou plusieurs actions bien définies.  Chaque huile essentielle est différente car appartenant à une ou plusieurs familles chimiques la définissant et lui donnant son identité propre.

L'information

Le parfum des huiles essentielles est transmis au cerveau par voie olfactive, produisant des réactions sur le plan émotionnel. Les molécules olfactives peuvent créer une réaction en chaîne et avoir des répercutions bien-sûr sur le plan émotionnel mais aussi physiologique. Pour s’en convaincre, il suffit de penser à un aliment qui nous a rendu malade et qui continue à nous donner la nausée des années plus tard, simplement en respirant son odeur.

Certaines fragrances vont donc induire des réactions comportementales et physiologiques parfois importantes.

L'action énergétique

Les huiles essentielles ont un potentiel électrique, c’est à dire qu’elles ont la capacité d’échanger des électrons en excès ou en déficit avec le milieu dans lequel elles sont et ainsi agir sur l’organisme. 

On dit qu’elles sont positivantes lorsqu’elles captent des électrons et négativantes lorsqu’elles en donnent. Il existe un référentiel bio-électrique des familles biochimiques ainsi que pour chaque huile essentielle.

Cette notion permet de comprendre pourquoi le fonctionnement en synergie (mélange de plusieurs huiles essentielles) est plus efficace que si on n’utilise qu’une seule huile essentielle. Leurs multiples molécules travaillent ensemble et se renforcent les unes les autres. 

L'action antioxydante / pro-oxydant

Des recherches in-vitro (= en dehors de l’organisme) ont démontré l’action antioxydante permettant de limiter les radicaux libres responsables par exemple du vieillissement des cellules. D’autre recherches, celle-ci in-vivo (= sur un organisme ou une cellule vivante) ont mis en évidence l’action pro-oxydante favorisant la destruction de cellules endommagées.

L’aspect vibratoire 

Chaque huile essentielle a une fréquence vibratoire propre à elle et en les utilisant quotidiennement, elles peuvent être l’un des moyens nous permettant d’élever notre énergie, de ramener de la joie, de l’optimisme, du bien-être dans notre vie de tous les jours, de débloquer certaines situations conflictuelles, mais également d’élever la fréquence vibratoire de notre lieu de vie pour un mieux-être, de le nettoyer des énergies négatives. Cette subtilité nous permet d’unir le cœur, le corps et l’esprit à l’aide du langage vibratoire des huiles essentielles. 

Ces différents aspects agissent ensemble en synergie.

Nous avons à notre disposition plusieurs moyens pour utiliser une huile essentielle ou une synergie (mélange de plusieurs huiles essentielles) : la diffusion, la respiration, le massage… Ainsi que plusieurs approches : émotionnelle, énergétique…